Berlin, l’amour impossible ?

Un article écrit par

Un bon nombre d’entre nous est tombé amoureux de Berlin. Mais qu’en est-il de trouver l’amour à Berlin ? Ces derniers temps, les témoignages et articles de presse se succèdent pour illustrer la difficulté de trouver l’amour à Berlin. Génération Berlin titre « Berlin, désert de l’amour« , I Heart Berlin (qu’on vous recommande chaudement), ne cesse de questionner la place de l’amour dans la ville, tandis que ExBerliner pose la question : « Is there any hope for the single Berlin female?« 

 

 

JuleMueller-Moewe-Video-3809

 

Pour les Allemands comme pour les expatriés, ou les touristes, Berlin est la ville de la tolérance, du vivre ensemble, du respect de l’autre, de la créativité, mais semble bizarrement laisser peu de place à l’amour longue durée. En tant que Parisien, il est certes déroutant de passer une nuit entière à Berlin sans se faire embêter par un seul gros lourd (ma vie a basculé quand on m’a appris que les garçons ne draguent que très peu dans cette ville !) Dans les clubs, des centaines de corps s’agitent sur le dancefloor sans même se frôler, comme si une bulle invisible entourait chacun. Agréable dans un premier temps, cette situation peut aussi s’avérer compliquée pour les plus timides.

 

Une fois cette idée assimilée et la barrière de la pudeur franchie, quand on trouve quelqu’un, envisager un avenir à deux semble être une autre paire de manche, si on en croit la chroniqueuse sexuelle Dr. Dot, qui rapporte dans ExBerliner.com : « Trouver quelqu’un à Berlin est encore plus facile que pêcher un gros poisson dans un barrage. Surtout si tu es une femme, même moyennement séduisante. Attendre le bus, commander un café, dans l’ascenseur… il pleut littéralement des bites [!] Tu peux trouver un homme n’importe où, n’importe quand. Le garder, c’est le problème. »

 

Les Berlinois, surtout les garçons si on en croit plusieurs articles, seraient tout simplement trop occupés pour se figurer une vie à deux, ou bien récalcitrants à l’engagement, comme dans beaucoup de grandes villes. Mais Berlin serait aussi la ville de tous les plaisirs, de l’instant présent, une sorte d’aire de jeux grandeur nature, ou un magasin de bonbons géant, au choix. Alors pourquoi se compliquer la vie avec des contraintes quand tout est permis ? C’est encore Dr. Dot qui le dit : “Berlin est un peu le Las Vegas européen. Les gens y viennent pour jouer. » (Ces sources sont issues d’articles écrits par des femmes, précisons-le. Si vous avez un point de vue différent, manifestez-vous !)

 

Face à ces questionnements, et sûrement expériences personnelles, trois Français, Matthieu Do, Salama Marine et Melissa Domingues, on réalisé un documentaire pour nous aider à y voir plus clair dans les relations sentimentales à Berlin. Intitulé « Berlin Way Of Love », il recueille 10 témoignages de personnes célibataires et en couple à Berlin, qui font part des difficultés rencontrées dans la capitale. Il ne s’agit pas d’un mode d’emploi pour se marier avec un Allemand, loin de là. Juste des pistes de réflexion menées avec beaucoup de légèreté, et aussi un portrait de notre génération, berlinoise ou pas.

Voici le trailer, plus d’information sur leur page Facebook.

 

Berlin way of love – Documentary trailer from Matthieu Do on Vimeo.

 

 

Pour les plus romantiques d’entre vous, on vous laisse avec cette vidéo mignonette d’un mariage mexicain au Wilde Renate :