À bord du Mermaid Express

Un article écrit par

Le Mermaid Express est né en juillet dernier suite à la rencontre d’Albane et Nissa : aujourd’hui friperie itinérante, il a pour vocation de devenir un fashion truck à l’horizon du printemps 2017. En attendant, Nissa et Albane promènent leurs collections dans tous les lieux cool de Paris et c’est sur la terrasse de « à la folie » que nous les avons rencontrées.

Nissa raconte qu’à la base, elles voulaient une boutique qui leur ressemble. L’idée a germé alors qu’Albane était à Hong-Kong. Dans les friperies parisiennes, la sélection est trop large. « A la base, Mermaid Express est né parce qu’on n’avait pas assez de marques qui nous plaisaient. On achetait beaucoup de marques américaines ou asiatiques sur le web, mais on ne trouvait jamais les choses qu’on aimait en boutique à Paris. » Ce qu’elles aiment justement ? Les paillettes, le rose, les matières plastiques. Sur le stand, on ne trouve pas que des vêtements de deuxième main, il y a aussi des choses neuves, des créations. « Le but, c’est surtout de se faire plaisir » explique Albane. Avant, Nissa tenait un dépôt vente dans Paris, mais s’occuper d’une boutique ne correspondait plus à ses aspirations. « On ne fait des ventes que le week-end, ça nous laisse du temps dans la semaine pour faire du shopping, de la couture ou de la customisation ».

(c) Alexy Benard

Quand on leur demande pourquoi « Mermaid Express », toutes les deux insistent sur l’importance de cette imagerie très sirène : elles aiment ce qui brille, le plastique, elles ont les cheveux verts, ou rose… Et Albane d’ajouter : « C’est un peu notre fantasme, la sirène, quoi ». Nissa et Albane invoque l’importance du camion. « On est assez inspirées par l’Asie où Albane a passé pas mal de temps. On a envie que le truck ressemble à un camion Indien ». Elles évoquent aussi la possibilité d’aménager un camping-car, quelque chose qui ressemble à celui de Barbie. Elles veulent faire du truck un espace cool, une véritable mini-boutique. « L’idée, c’est de créer un événement qui soit comme une mini-foire. Quelque chose d’alternatif et de cool. Tu crées un moment… Du coup tout est envisageable. Un tatoueur, quelqu’un.e qui tire le tarot… Tout ! ».

(c) Mermaid Express

La formule pour l’instant est idéale pour l’été. En ce samedi après-midi ensoleillé, les promeneurs et promeneuses du Parc de la Villette s’arrêtent, attiré.e.s par les paillettes du stand. Les client.e.s utilisent les toilettes de « A la folie » pour essayer les tenues et le grand miroir à côté des bornes d’arcade est parfait pour vérifier que tel ou tel vêtement tombe bien. Nissa et Albane seront tous les samedis après-midis du mois d’août à « à la folie » mais on a pu les croiser à Glazart, aux Nautes, à Grand Rivage, pas loin de la Cité de la Mode et du Design, comme quoi… Elles étaient aussi présentes pour le festival « la Dynamicale Estivale ». Elles se déplacent au grès des rencontres, des invitations, des envies. « A l’automne, il va falloir que le projet évolue. On aimerait bien monter des soirées un peu glamour, type club masculin, avec carte de membres, cocktails à paillettes, pour accompagner les ventes. C’est un projet qui doit s’adapter à la saison, au contexte ». Elles envisagent de faire également de la vente en ligne, et pourquoi pas d’ouvrir une boutique sur Etsy.

13932273_10153903366041795_954551821_o
(c) Mermaid Express

« On est plus glittery que girly » explique Nissa, « même si mettre en avant un truc féminin de l’ordre du girl power, c’est important » complète Albane. « Il y a toujours des copines sur nos stands, des filles qui ont de la personnalité et un style assez affirmé. » Mais tout le monde peut trouver quelque chose à chiner sur le stand de Mermaid Express parmi les trésors qu’Albane et Nissa ont ramenés de Hong-Kong, Londres, Amsterdam (ou Vénus, ajoutent-elles…).

Ce qu’elles cherchent Souslajupe ? « Des paillettes ? Une culotte à froufrou ? Non ! Une culotte à paillettes ! ».

13537810_1012253778874013_2705518915397315468_n
(c) Alexy Benard

Les samedis 13 et 27 août prochains, Nissa et Albane installeront le Mermaid Express sur la terrasse de à la folie.

Le Mermaid Express est sur Facebook : www.facebook.com/mermaidexpressshop et sur Instagram : www.instagram.com/themermaidexpress 

Leslie

Scribouillarde hyperactive