Concrete Paris again, amen ! [Reportage photos]

Un article écrit par

Pendant que d’autres écoutaient la bonne parole du Seigneur à la messe, SousLaJupe a décidé de suivre son cœur et de partir à la découverte du son électro sélectionné pour la troisième édition de la Concrete.

Ce dimanche 11 décembre 2012, direction quai de la Rapée, péniche Le Montecosy pour écouter les galettes de PETRE INSPIRESCU aka PEDRO, On connait le chemin, souvenez-vous La Concrete Paris, on y était déjà le mois dernier.

 

Le résultat de notre reportage sur la péniche en images :


 

Nous avons voulu en savoir plus sur ce nouveau concept et avons rencontré Jérôme, ingénieur du son pour la Concrete.

« L’origine de notre soirée, c’est « une tribu de potes passionnés de deep, de scène européenne underground, qui a navigué entre associations et bénévolat, entre l’officieux et l’officiel. » Ils décident d’organiser des événements festifs électro à Paris : les Twsted et les Concrete, deux entités bien distinctes. Tandis que les Twsted ont pour vocation de changer de lieux à chaque édition, nous avons voulu mettre en place un rendez-vous récurrent sur la péniche Le Montecosy. A chaque rendez-vous on proporse une identité musicale spécifique et une prog alléchante :  « Chaque Concrete a sa thématique, on essaie de faire venir un crew, un label. Aujourd’hui, c’est a:rpia:r, label de dj producteurs roumains qui explose actuellement sur la scène européenne. Nos afters se veulent une vitrine pour ces gens là. »

Suivant le modèle berlinois, ils souhaitent renouveler notre manière de faire la fête : avoir la possibilité de se lever le dimanche matin et de venir écouter du son, et pour d’autres de continuer à danser après la fermeture des boîtes classiques. Ainsi, un joyeux mélange de fêtards s’agite à la Concrete : « nous avons trois publics : le public d’afteriens jusqu’à midi, les motivés qui restent l’après-midi, et ceux qui viennent en mode soirée la nuit. »

Les organisateurs ont donc pour ambition de redorer la réputation de la scène et du public parisiens !

On est pas des superhéros mais on est tous responsables de la vie festive et nocturne parisienne…

 

Bonne nouvelle, les Concrete n’ont pas fini de vous faire vibrer de plaisir au son des DJs les plus pointus du moment : l’objectif est fixé, désormais elles auront lieu toutes les trois semaines !

La prochaine se tiendra le 15 janvier, à vos missels, amen et Dieu vous bénisse ! Love.

 

[a:rpia:r] Raresh, Pedro & Rhadoo Live @ KaZantip Afterparty, Popovka Village, Crimea – 21-08-2010 by R_co

 

 

PS : Un grand merci à l’équipe super sympa de la Concrete Paris !